Où en sont les travaux ?

Publié le 15 avril 2020

2020 : La seconde tranche des travaux

Cette seconde tranche de travaux vise à aménager globalement les bâtiments, pour pouvoir faire vivre le centre. La « commission travaux » a planifié les travaux pour tenir compte des besoins émis par les adhérents associatifs lors de la rencontre du 15février. Les travaux les plus importants porteront sur 3 directions :

  1. L’accueil de petits et de moyens groupes
  2. l’accueil de grands groupes
  3. l’espace accueil extérieur

Accueil de petits et moyens groupes

La salle de formation du haut :

La salle du haut fonctionne déjà mais il reste à faire l’isolation et la finition intérieure des murs.

La préparation pour la mise en œuvre de l’enduit terre-paille, pose tablettes ………(chantiers encadrés par Pierrot) et le chantier-école prévu le jeudi 2 avril et les 4 et 5 avril sont repoussés après le confinement.

petite salle de réunion/siège administratif du centre

Pièce dite du poulailler (à gauche de la cave). Le sol est cassé et Yves a commencé à décaisser. On doit prévoir de mettre du gravier, isolant, prévoir les passages de réseaux. Il faut installer une nouvelle porte (plutôt vitrée pour visibilité sur la cour), et 2 grandes fenêtres. Nous devons garder un mur à droite pour des placards, mais l’idée est lancée de prévoir des rangements dans la chaufferie, en gagnant de l’espace pour ce bureau. Après travaux, cette salle pourra servir
* de siège administratif et de lieu de stockage pour la SCI et les Amis du Treuil.
* de salle de réunion pour des petits groupes

Accueil de grands groupes

Pour pouvoir accueillir de grands groupes il faut non seulement aménager une salle adéquate mais également prévoir les équipements annexes : parking et sanitaires.
Il faut également tenir compte que cette partie doit être accessible aux PMR (personnes à mobilité réduite).

Aménager le parking

Avant le confinement, Bernard, Michel Charmey et Gilbert ont pu, par leur travail, le prêt et la location d’engins, s’attaquer au parking. La zone a déjà été décaissée et il restera à terminer le parking, en aplanissant et en rapportant soit du concassé soit les gravats provenant de la dalle de l’écurie qui doit être cassée. On estime à 30 à 35 véhicules la future capacité de stationnement

La terre récupérée a servi à aménager une plateforme pour le lieu d’accueil extérieur et prolonger la plateforme vers le hangar.

Commencer l’aménagement de l’ancienne écurie

Les travaux dans l’ancienne écurie sont devenus une priorité, afin de permettre de disposer d’une grande salle pour réunions, AG, groupes importants, pouvant accueillir les personnes en toute sécurité. Il y avait des AG prévues, mais compte-tenu de la situation de confinement, nous donnons comme perspective des travaux fin mai ou fin juin. Bien que ce ne soit pas une période propice pour les paysans (fourrages), il est souligné que le chantier devrait s’appuyer sur 5 à 6 personnes. Il est prévu de louer ou récupérer : une mini-pelle, un brise-roche, et un godet pour dégager les gravats Le chantier travaux de l’écurie est fixé au 30 mai (si le confinement le permet) et un appel aux bénévoles sera lancé. Ainsi que la location de la mini-pelle et du brise-roche.. Avis aux amateurs pouvant se faire connaître par mail à : chantiers@letreuil.fr

….

La chape dans l’écurie sera faite (livraison béton par une toupie) en tenant compte de toutes les réserves (gaines, eau, évacuation etc.) en s’appuyant sur le plan d’architecte.

Pour le chauffage, il va falloir prévoir un autre système, car l’actuelle chaufferie mazout ne peut desservir tout le bâtiment. Il est décidé de consulter plusieurs sociétés de chauffage : conseils, solutions, devis) et aussi l’ADEME.

Une fois le sol fini, il y aura une marche de 20 cm entre l’actuel bureau de l’Addear et la salle, et idem entre la salle et la grange. Ce décalage pourra être géré pour l’accessibilité PMR (personnes à mobilité réduite).

Une missions a été d’ailleurs confiée à nos architectes pour nous aider à adapter (en termes de sécurité et de réglementation) les locaux en vue de l’accueil des différents publics (ERP).

Les toilettes

Une réflexion est menée sur le type de toilettes à construire et à quel endroit. Des toilettes sèches ? dans l’ancienne laiterie ?

Avancer sur l’espace d’accueil extérieur

une plateforme pour les tentes

Il est nécessaire de prévoir une aire pour l’accueil de tentes quand des groupes de jeunes (ou éventuellement de moins jeunes) viendront. La plateforme a déjà été remblayée avec la terre du parking.

Indépendamment de l’option à court terme de « toilettes sèches », nous devrons réaliser un ilot sanitaire (WC, points d’eau) dans l’ancienne laiterie. L’idée étant que quand nous accueillons des groupes extérieurs (stages, AG, jeunes, etc.) leurs membres ne doivent pas avoir à circuler dans les zones privatives des bureaux.

Une salle hors-sac

Pour l’accueil notamment de groupes d’enfants et de jeunes (mais aussi d’adultes), il est prévu de faire des travaux sommaires dans l’ancienne porcherie. L’idée est de disposer d’une « salle hors-sac », de mise à l’abri de groupes. Soit pour manger, soit pour y faire des activités à l’abri en journée. Nous allons faire chiffrer ce que coûterait la réalisation d’une chape béton, en prévoyant bien sûr les passages des gaines et tuyaux pour préserver l’avenir. Le devis pour le béton portera ainsi sur la chape de l’écurie et celle de la porcherie. Un devis sera à demander parallèlement pour la pose d’huisseries neuves (portes, fenêtres).

Petits travaux urgents mais oh combien utiles

Poser une ventilation pour la cuve à fuel et remettre en place des tuiles sur les deux petits bâtiments (suite d’un coup de vent fin décembre), ça, c’est fait !

pose d’une ventilation pour la cuve à fuel

Il reste à poser une ventilation pour le système d’assainissement non collectif.

La première tranche des travaux est terminée

Publié le 17 décembre 2019

La première tranche des travaux est suffisamment avancée pour que les associations paysannes puissent installer leurs bureaux dans la maison d’habitation. La salle du premier étage est chauffée et peut accueillir les premières formations. Il reste encore à isoler les murs mais la technique écologique choisie (terre, paille) nécessite une température plus clémente et les travaux d’isolation attendront donc le printemps.

Deux entreprises seulement sont intervenues. L’immense majorité de la rénovation a été effectuée par les chantiers participatifs. plus de 1200 heures de bénévolat ont été menées à bien.

Octobre : avancement des travaux

Publié le 17 octobre 2019

La salle de réunion et de formation du premier étage dans l’ancien grenier : l’isolation du sol a été terminée et le plancher a pu être posé durant la journée du 5 octobre.
La deuxième semaine de juillet, une entreprise spécialisée avait réalisé le traitement de la charpente et des planchers de l’ancienne maison d’habitation. Préalablement, les planchers avaient été arrachés par Pierrot et Francis, aidés par Gérard et Yves.

Dans l’ancienne maison d’habitation, qui doit être aménagée en bureaux pour début décembre 2019, Martine, Gérard, Marie-Cécile se sont relayés pour arracher les vieilles tapisseries.

Dans les combles non aménageables, les deux Michel ont passé un très mauvais moment pour enlever l’ancienne isolation. Les difficulté d’accès, la chaleur et la poussière ont rendu la mission difficile mais indispensable pour pouvoir refaire le réseau électrique et remettre un isolant respectueux de l’environnement.

Chantier MRJC
Du 14 au 27 juillet, le site du Treuil a accueilli deux groupes de jeunes du MRJC Loire. Ce sont une trentaine de jeunes de 12 à 18 ans qui ont pu bénéficier du terrain situé autour des bâtiments pour implanter leur campement, mais aussi de l’écurie et de la grange pour se protéger de la canicule qui a sévi pendant 4 ou 5 jours. Le 17 juillet, des bénévoles des Amis du Treuil ont pu participer à des chantiers et encadrer des jeunes pour différents travaux : ouverture de la porte entre l’écurie et le salon, rangement du mobilier acheté récemment à l’association Héliose, démontage de palettes et nettoyage des futurs bureaux……

Les jeunes ont pu, grâce à l’accompagnement de professionnels, réaliser du mobilier de jardin avec les palettes récupérées. Ce camp a permis à un jeune public de découvrir le monde associatif, de mieux connaître ce qu’est l’agriculture paysanne et d’échanger avec des bénévoles des Amis du Treuil.

Programme de travaux restant à réaliser

Publié le 17 juin 2019

  • Réfection complète du réseau électrique (1ère quinzaine de septembre) et mise en place du réseau informatique
  • Mise en place d’une isolation (2ème quinzaine de septembre)
  • Pose des planchers (2ème quinzaine de septembre)
  • Percement des ouvertures par une entreprise de maçonnerie (octobre 2019)
  • Préparation des murs dans l’ancienne habitation pour réaliser les peintures (à partir du 19 août)
  • Aménagement de la salle de réunion dans les anciens greniers : murs en enduit chaux chanvre, plafonds …

Ces différents chantiers vont faire appel à des professionnels, mais surtout à des bénévoles. Ils vont être financés par un prêt de 50 000 € contracté au Crédit Mutuel.
Les amis du Treuil font appel à toutes les bonnes volontés pour réaliser l’ensemble de ces travaux. N’hésitez pas à vous faire connaître si vous avez des compétences, du matériel ou seulement un peu de temps, ou en contribuant financièrement (dons). En plus des travaux cités ci dessus, il y a la démolition des aménagements bétons dans l’ancienne écurie : auges, ba-flancs, dalle…..
Du boulot en perspective ……